Menu

FILIPE LOURENÇO

Filipe LOURENÇO

Danseur et chorégraphe (Portugais / Français), Filipe Lourenço débute sa pratique artistique dans l’association “Chant et Danses du Maghreb” à Bourges (Al Qantara actuellement) en 1984. Il pratiquera durant une quinzaine d’années les danses folkloriques du Maghreb avant d’enseigner lui-même au sein de la même association. En parallèle de la danse, il débutera en 1988 sa pratique de musique Arabo-Andalouse, en jouant le ‘Oud (luth arabe) au sein de l’orchestre El Albaycin pendant 12 ans. 

En 1997, il entre au Centre National de Danse Contemporaine dʼAngers, CNDC (France), puis entame une collaboration avec le chorégraphe Olivier Bodin. Depuis, il collabore avec différents artistes tels que Patrick le Doaré, Catherine Diverrès (« San », « Cantieri », « Echo », « Solides » et « Blowin »), Georges Appaix (« A Posteriori »), Joëlle Bouvier, Nasser Martin-Gousset (« Péplum », « Comedy » et « Pacifique »), Michèle Noiret (« Minutes Opportunes »et « Hors Champ »), Olivier Dubois (« Tragédie »), Christian Rizzo (« D’Après une histoire vraie » et « Syndrome Ian »), Boris Charmatz (« Levée des conflits », « Manger » et « Musée de la danse 20 danseurs pour le XXe siècle »). 

En 2014, il crée l’association Plan-k et crée en 2016 sa première création « Homo Furens ».

Share

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!